Rapport annuel 2016

Mercredi, 17 mai, 2017 - 15:30

Le 15 mai 2017, la Chambre Nationale des Huissiers de Justice a officiellement présenté son rapport annuel.

2016 était placée, sans grande surprise, sous le signe de la numérisation de la justice avec le développement du registre central pour le recouvrement de dettes d’argent non contestées (RCCI) et le lancement de la signification électronique. C’était aussi l’année de la communication, pourtant traditionnellement perçue comme le talon d’Achille de la profession. En 2016, plusieurs projets ont atteint leur vitesse de croisière, comme l’huissier de justice « pop-up » qui prodigue des conseils gratuits sur base volontaire dans des organisations sociales bruxelloises, le groupe de travail « langage juridique clair » dans les actes et le développement du baromètre de solvabilité qui dresse un tableau de l’importance et de l’évolution du niveau d’endettement en Belgique. Les responsables politiques disposent ainsi d’un outil supplémentaire dans la lutte contre la problématique de l’endettement.

En 2016, la CNHB a poursuivi la numérisation de sa profession. La numérisation permet non seulement de travailler plus rapidement, de manière plus efficace et de se concentrer davantage sur le client, mais cette évolution permet également aux huissiers de justice, contrairement à ce qu’on pourrait croire, de se focaliser davantage sur le contact personnel avec le citoyen. Selon Marc Brackeva, Président de la CNHB, « Grâce à la numérisation de la majeure partie de la paperasserie, nous avons plus de temps pour nous concentrer sur l’essentiel de notre profession : le contact personnel avec le citoyen et l’entreprise en tant que premier visage de la justice. En ce sens, la numérisation n’est pas un objectif, mais plutôt un moyen. »

Jaarverslag - Rapport annuel 2016

Est-ce que vous êtes un particulier ou un professionnel (firme société/huissier de justice/avocat/…)

Particulier Professionnel Fermer