Concours 2014-2015

Le 27 octobre 2014, l’arrêté royal déterminant le nombre maximum de candidats-huissiers de justice à nommer par rôle linguistique a été publié. Cette année, il était question d’un maximum de 17 francophones et 28 néerlandophones.

L’appel aux candidats a été publié au Moniteur Belge le 27 octobre 2014.

L’examen écrit a eu lieu en décembre 2014 dans les locaux de l’Université Saint-Louis (Bruxelles) tandis que l’épreuve orale s’est déroulée dans les locaux de SAM-TES et de la Chambre nationale des huissiers de justice (Bruxelles), fin janvier-début février de cette année.

Le classement définitif, établi par les commissions de nomination, a été adressé au Ministre de la Justice en date du 31 mars 2015. Les arrêtés royaux de nomination (datant du 11 juin 2015) ont été publiés ce lundi 15 juin au Moniteur Belge.

Sont dès lors désormais candidats-huissiers de justice :

Pour le rôle linguistique français :

  • M. Weber B.;
  • Mme Cester J.;
  • Mme Boscariol V.;
  • Mme Herssens D.;
  • Mme Hartmann E.;
  • Mme Cadet L.;
  • M. Nieuwland M.;
  • M. Prinsen Fr.,

Pour le rôle linguistique néerlandais :

  • M. Feys B.;
  • M. Baillon C.;
  • Mme Boelaert E.;
  • Mme Mertens M.;
  • M. Meijssen B.;
  • M. De Baere R.

Félicitations à eux. 

Quelques chiffres:

Sur les 75 (27 FR + 48 NL) stagiaires valablement inscrits au concours 2014-2015,

  • 73 (27 FR + 46 NL) ont participé à l’épreuve écrite ;
  • 21 (8 FR + 13 NL) ont réussi cette première étape et pris part à l’épreuve orale ;
  • 14 (8 FR + 6 NL) ont réussi l’épreuve orale.

Cette première édition a donc vu 29,6 % de réussite du côté francophone et 12,5 % du côté néerlandophone.

Retenons par ailleurs la forte féminisation de la profession d'huissier de justice, avec la présence de 44 (20 FR + 24 NL) femmes parmi les 75 stagiaires inscrits au concours, soit près de 75,00 % de demoiselles francophones et 50,00 % de demoiselles néerlandophones.