Les huissiers de justice optimistes au sujet de l’accord du gouvernement fédéral

Lundi, 13 octobre, 2014 - 20:15

Le centre d’expertise juridique et social pour huissiers de justice, en abrégé SAM-TES, mis sur pied depuis le 1er juillet 2014, constate avec satisfaction que les souhaits émis à travers son mémorandum ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd auprès des partis du gouvernement fédéral. Selon SAM-TES, l’accord du gouvernement contient les éléments nécessaires pour informatiser enfin la justice, une étape nécessaire pour traiter efficacement l’arriéré judiciaire. En outre, SAM-TES continue à insister sur l’importance d’avoir une justice accessible, transparente et surtout abordable.

Fin juillet, SAM-TES, en collaboration étroite avec la Chambre Nationale des Huissiers de Justice, la Vlaamse Conferentie van Gerechtsdeurwaarders et l’Union Francophone des Huissiers de Justice, a formulé une série de demandes visant à contribuer à une justice plus juste, plus efficace, plus proactive, en offrant la confiance aux citoyens et entrepreneurs de ce pays. L’accent est mis sur une informatisation complète du système judiciaire, plus de transparence pour les justiciables et une collaboration accrue entre le monde judiciaire et les acteurs de terrain. Vous trouverez le mémorandum ici.

L’accord du gouvernement pointe à plusieurs reprises l’importance de la consultation et de l’implication des acteurs juridiques. SAM-TES répondra à cet appel via une collaboration constructive avec le nouveau gouvernement fédéral.

Sylvie Vanmaele,
Responsable communication SAM-TES
0477 54 94 55