pop-up: les huissiers de justice prodiguent des conseils gratuits

Les huissiers de justice entrent quotidiennement en contact avec des personnes défavorisées et/ou vivant dans la pauvreté, ce qui fait donc d’eux des baromètres sociaux précis. C’est sur la base de ce rôle social que SAM-TES a lancé un nouveau projet à Bruxelles : un huissier de justice « pop-up » qui prodigue des conseils gratuitement.

L’année dernière, plusieurs huissiers de justice, candidats et stagiaires se sont investis bénévolement dans ce projet. Ces derniers se sont investis bénévolement afin de prêter une oreille attentive à toute personne qui se posait des questions, permettant dès lors s’entrevoir les pistes de solutions existantes. Le projet est une réussite. Par conséquent, beaucoup d’organisations caritatives souhaitent faire appel à notre huissier de justice « pop-up », et pas seulement à Bruxelles mais également à Anvers. Pour continuer à soutenir et gérer ce projet, nous nous adressons donc aux huissiers de justice, candidats et stagiaires, désirant rejoindre notre groupe d’huissiers de justice « pop-up ».

Concrètement, ceci implique qu’une équipe de deux huissiers de justice, candidats et/ou stagiaires se présente 1 fois par mois à l’organisation de Bruxelles ou Anvers afin de prodiguer des conseils. Il peut s’agir d’un restaurant social, un CAW (centre pour le bien-être général), une école… Si vous êtes intéressé et qu’il vous est possible de vous libérer 1 fois par mois pour conseiller ceux qui en ont besoin, contactez  sylvie.vanmaele@sam-tes.be  

Fichier attachéTaille
PDF icon 20160919_algemene_affiche_a3.pdf753.98 Ko